20 astuces pour le référencement Google en 2022

Notre meilleur épisode du Whiteboard Friday de l’année a été publié au début du mois de janvier ! Il s’est passé tellement de choses dans l’industrie du marketing depuis, mais les 20 conseils SEO de Cyrus pour l’année sont toujours aussi intelligents, et ils vont… bien au-delà des bases du référencement. Il a également inclus un certain nombre de ressources utiles pour votre référence dans la transcription ci-dessous !

Augmentation des clics

Commençons par les clics, et plus précisément par l’augmentation du nombre de clics sur Google sans pour autant être mieux classé, car c’est l’un des grands avantages du référencement. Vous n’avez pas besoin d’être mieux classé pour obtenir plus de trafic si vous pouvez obtenir plus de clics à partir des classements que vous avez déjà. Parlons donc de quelques stratégies spécifiques pour obtenir plus de clics sans augmenter le classement.

1. Optimisation du favicon

Tout d’abord, l’optimisation du favicon.

Maintenant, je suis surpris que plus de gens n’aient pas parlé de ça en 2021. Google affiche les favicons dans les résultats de recherche mobile, et ils peuvent influencer votre taux de clics s’ils sont très contrastés, s’ils sont visibles ou non. Avoir un bon favicon peut faire une différence de quelques points de pourcentage, très mineure, mais elle fait une différence si vous pouvez l’obtenir correctement.

2. Optimisation du fil d’Ariane

Pendant que nous optimisons nos favicons, jetons un coup d’œil à l’optimisation du fil d’Ariane. Google affiche des fils d’Ariane dans les résultats de recherche sur ordinateur et sur mobile. Il peut s’agir de fils d’Ariane riches en mots clés, ce qui peut influencer votre taux de clics. Google obtient ses fils d’Ariane à de nombreux endroits. Il peut s’agir de votre URL, de votre balisage de schéma, de votre fil d’Ariane réel sur la page.

Ce que vous voulez faire, c’est vous assurer que Google affiche les fils d’Ariane que vous voulez qu’ils affichent, en utilisant les mots-clés que vous avez choisis. La meilleure façon de le faire, c’est de s’assurer que vous avez des fils d’Ariane sur votre page avec des liens, que vous utilisez le balisage du schéma. L’idéal serait qu’il corresponde à votre structure URL, mais ce n’est pas toujours nécessaire. Donc un bon audit d’optimisation du fil d’Ariane.

3. Les méta-descriptions

Optimisons ces méta-descriptions. C’est tellement la vieille école du référencement. Mais une étude récente montre que 30% des sites web n’utilisent même pas de méta-descriptions. C’est compréhensible, car une autre étude montre que Dans 70 % des cas, Google réécrit la méta-description généralement parce qu’elle n’utilise pas les mots clés recherchés par l’utilisateur. Mais si nous rédigeons une méta-description bien conçue, elle peut inciter les utilisateurs à cliquer, ce qui implique d’utiliser des descriptions riches en mots-clés que les internautes recherchent réellement. Ainsi, lorsque Google utilise votre méta-description, il encourage ces clics et agit comme un texte marketing pour votre site Web.

4. Les chiffres dans les titres

Avec les méta-descriptions, je viens de partager une étude récente montrant que les dates ajoutées aux titres augmentent les classements pour une marque particulière. Les nombres sont généralement une chose que je teste toujours dans les balises de titre qui produisent généralement des résultats assez cohérents. Plus précisément, les dates dans les balises de titre sont souvent gagnantes.

Ne spamer pas à ce sujet. Ne l’incluez pas si elle n’a pas de sens et ne la falsifiez pas. Mais si vous pouvez inclure un chiffre, cela augmentera souvent votre taux de clics pour une requête donnée.

5. Balise title (titre)

Et si vous faisiez un audit de votre balise titre ? Conseil numéro 5. Qu’est-ce que c’est ? Ce sont les parties de votre balise titre qui se répètent à chaque fois.

Par exemple, sur mon site « Gekkode », le nom est mis à la fin de chaque balise titre. Il faut donc que vos titres soient uniques, qu’ils apportent une valeur unique. Je vous encourage donc à expérimenter avec vos titres passe-partout et à voir si leur suppression augmente vos classements.

Parfois, ce n’est pas le cas. Parfois, vous avez besoin de ce modèle. Mais faites le test pour le savoir.

6. Schéma des FAQ et du mode d’emploi

Conseil numéro six : le schéma, en particulier FAQ et le schéma « comment faire ». Google nous a fait un énorme cadeau en les introduisant dans les résultats de recherche. Le schéma FAQ vous donne beaucoup d’espace dans les SERP. Vous ne pouvez pas toujours le gagner, et vous ne pouvez pas toujours gagner le schéma how-to, mais quand vous le faites, cela peut certainement augmenter ou influencer les gens à cliquer sur votre résultat, étendre ces schémas FAQ.

Ce n’est pas approprié pour chaque page. Vous devez vous assurer que vous avez effectivement ces FAQs sur vos pages. Mais c’est un moyen, dans des situations appropriées, d’augmenter le nombre de clics sans augmenter votre classement Google. Très bien.

SEO contenu/on-page

Passons maintenant à des conseils sur le contenu et sur la page.

7. Relancez le contenu principal

Très bien, numéro 7. C’est l’année où je veux que vous vous penchiez sur relancer votre meilleur contenu.

Le contenu peut devenir obsolète après quelques années. Alors on lance du contenu. Vous avez un blog, vous le lancez, et vous le partagez sur les médias sociaux. La plupart des gens l’oublient après ça. Alors revenez en arrière, regardez votre contenu principal au cours des deux à cinq dernières années ou même des dix dernières années, si vous voulez remonter aussi loin, et voyez ce que vous pouvez relancer en le mettant à jour, en le gardant sur la même URL. Dans certains cas, vous pouvez constater des gains de 500 % à 1 000 % en relançant simplement certains de vos anciens contenus avec quelques mises à jour.

Donc faites un audit de relance en 2022.

8. Augmentez les liens internes

Numéro huit : augmenter les liens internes, c’est à dire faire du maillage interne. Beaucoup d’agences de référencement de haut niveau, lorsqu’elles ont besoin d’améliorer rapidement le classement de leurs clients, savent qu’il y a généralement deux choses qui sont les leviers les plus faciles à actionner. D’abord, les balises de titre et les méta-descriptions, ce qui obtient plus de clics, mais… le second est l’augmentation des liens internes.

Vous savez que vous pouvez augmenter les liens internes sur votre site, et il y a probablement des opportunités que vous n’avez pas encore explorées. Parlons donc de quelques moyens faciles de le faire sans trop de travail.

9. Mettre à jour l’ancien contenu avec de nouveaux liens

La neuvième étape consiste à mettre à jour votre ancien contenu avec de nouveaux liens. C’est une étape que les gens omettent souvent. Lorsque vous publiez un nouvel article de blog, un nouveau contenu, assurez-vous de revenir en arrière et de mettre à jour votre ancien contenu avec ces nouveaux liens.

Vous regardez donc le mot-clé principal pour lequel vous voulez être classé, et vous allez dans Google Search Console ou vous vérifiez des outils comme Keyword Explorer pour voir quelles autres pages de votre site sont classées pour ce mot-clé, puis vous ajoutez des liens vers le nouveau contenu sur ces pages. Je constate que lorsque je fais cela, à chaque fois, le taux de rebond diminue. Donc vous ne mettez pas seulement à jour votre ancienne page avec du contenu frais et des liens frais et en ajoutant de la pertinence. Vous ajoutez des liens vers votre nouveau contenu. Donc, assurez-vous que, lorsque vous publiez du nouveau contenu, vous mettez à jour votre ancien contenu avec ces nouveaux liens.

10. Supprimer les liens inutiles

Numéro 10, supprimer les liens inutiles de votre contenu. C’est une forme de Sculpture du PageRank. La sculpture du PageRank est un gros mot dans le domaine du référencement, mais elle fonctionne en fait dans une certaine mesure. Il ne s’agit pas d’une sculpture de page de liens nofollow.

Il s’agit de supprimer les liens inutiles. Avez-vous vraiment besoin d’un lien vers la page de votre équipe sur chaque page de votre site Web ? Avez-vous besoin d’un lien vers votre formulaire de contact sur chaque page de votre site Web ? Dans de nombreux cas, ce n’est pas le cas. Parfois, oui. Mais si vous supprimez les liens inutiles, vous pouvez faire passer plus d’équité de liens par les liens qui comptent vraiment, et ces liens sont un signal de classement majeur de Google.

11. Audit de la parité des liens mobiles

Numéro 11, j’ai besoin que vous fassiez un audit de parité des liaisons mobiles. Qu’est-ce que c’est ? Qu’est-ce qu’un audit de parité des liens mobiles ? Il s’agit de s’assurer que les liens de votre site mobile sont les mêmes que ceux de votre site de bureau. Pourquoi est-ce important ? Eh bien, ces deux dernières années, Google est passé à un index mobile first, ce qui signifie que ce qu’ils voient sur votre site mobile, c’est votre site Web.

C’est ce qui compte. Donc beaucoup de sites, ils ont un site de bureau, et ensuite ils le réduisent à leur site mobile et il leur manque des liens. Ils se débarrassent de la navigation d’en-tête, des liens de pied de page, et des choses comme ça. Une étude récente a montré que la page moyenne d’un ordinateur de bureau a 61 liens et la page moyenne d’un mobile a 54 liens. Cela signifie que sur l’ensemble du web, il y a sept liens de moins sur les pages mobiles que sur les pages de bureau, ce qui signifie qu’une grande partie de l’équité des liens est perdue.

Audit de la parité des liens sur les mobiles

Faites donc une étude sur votre propre site web. Assurez-vous que vous avez une parité de liens mobiles entre votre site de bureau et votre site mobile afin de ne pas perdre cette équité.

12. Investissez dans le contenu long format

Numéro 12 : vous devez investir dans du contenu de longue durée. Je ne dis pas que la longueur du contenu est un facteur de classement. Ce n’est pas le cas. Le contenu court peut parfaitement être classé. La raison pour laquelle je veux que vous investissiez dans du contenu long est que, de manière constante, encore et encore, lorsque nous étudions ce sujet, le contenu long format gagne plus de liens et de partages.

Il a également tendance à être mieux classé dans les résultats de recherche de Google. Je n’ai rien contre le contenu court. J’adore le contenu court. Mais le contenu long est généralement plus rentable en termes de potentiel de référencement.

13. Utilisez plus d’en-têtes

Quand vous faites ce contenu long-form, assurez-vous de faire le numéro 13 : utilisez plus d’en-têtes. Je parle des balises H2 et H3.

Brisez votre contenu avec de bonnes balises d’en-tête, riches en mots-clés. Pourquoi ? Eh bien, des recherches menées par A.J. Ghergich montrent que plus il y a de balises d’en-tête, plus les mots-clés sont importants. vous êtes classé pour plus de featured snippets. Les sites comportant 12 à 13 balises d’en-tête, ce qui semble beaucoup, sont ceux qui obtiennent le plus d’extraits vedettes parmi tous les sites examinés dans le cadre de l’étude la plus récente.

Donc, assurez-vous de briser votre contenu avec des balises d’en-tête. Ça ajoute un peu de pertinence contextuelle. C’est un bon moyen d’ajouter du potentiel de classement à votre contenu.

14. Exploitez les groupes de thèmes

Numéro 14, tirer parti des groupes de sujets. Ne vous contentez pas de lancer un seul élément de contenu. Veillez à rédiger plusieurs articles sur le même sujet et à les relier entre eux. Lorsque vous faites cela et que vous les reliez intelligemment, vous pouvez augmenter l’engagement parce que les gens lisent les différents articles.

Vous pouvez ajouter les bons liens internes contextuels. J’ai une excellente étude de cas que je veux vous montrer dans la transcription ci-dessous, où quelqu’un a fait cela et a produit des résultats étonnants. Donc, regardez dans les groupes de sujets pour 2022.

15. Sortir le contenu des onglets

Enfin, faites sortir votre contenu des onglets. Si votre contenu se trouve dans des accordéons ou des menus déroulants, ou s’il faut cliquer pour le faire apparaître, les études montrent, l’une après l’autre, que le contenu qui est sorti des onglets et intégré au corps principal, de sorte que les internautes n’ont pas à cliquer pour le voir, donne généralement de meilleurs résultats que le contenu caché dans des onglets.

Pour être clair, je ne crois pas que Google discrimine le contenu dans les onglets. Ils semblent être capables de l’indexer et de le classer sans problème. Mais je pense que les gens s’engagent généralement avec le contenu lorsqu’il est hors des onglets, et peut-être que certains de ces signaux aident ces pages à être un peu mieux classées.

Référencement technique

Très bien. Juste quelques conseils techniques pour le référencement. Nous allons vite.

16. Vitales du Web

Numéro 16 : c’est l’année où il faut investir dans Core Web Vitals. Voici quelques-unes des signaux d’expérience de la page que Google va mettre en avant en 2022. Il s’agira très bientôt d’un facteur de classement réel. Nous parlons de mise en page cumulative, un mot difficile à dire. En général, nous parlons de la vitesse du site et de l’expérience de la page. Certains de ces éléments sont très techniques, et Google propose des outils, comme Lighthouse, pour vous aider à les comprendre.

Un conseil que j’aime partager, si vous êtes sur WordPress, je recommande fortement d’utiliser Cloudflare, en particulier leur APO pour WordPress. Il s’agit d’un excellent moyen d’accélérer votre site Web WordPress et de vous aider à obtenir un meilleur score pour certaines de ces Vitales du Web. C’est très peu coûteux, facile à mettre en œuvre et c’est un excellent moyen d’accélérer votre site Web WordPress.

17. Limitez les sitemaps à 10 000

Numéro 17 : sitemaps. Les sitemaps, vous êtes autorisé à avoir 50 000 URL par sitemap. C’est toujours une question dans tous les quiz sur le référencement. Combien d’URLs par sitemap sont autorisés ? Si vous avez un grand site et que vous avez des problèmes d’indexation, le conseil numéro 17, Limitez vos sitemaps à 10 000 URL. Vous n’êtes pas obligé d’utiliser les 50 000 URL.

Nous avons des preuves que l’utilisation de sitemaps plus petits, en les comprimant dans un ensemble limité d’URL, peut en fait améliorer la capacité d’exploration de ceux-ci. C’est un peu comme si Google leur donnait la priorité d’une certaine manière. Les données semblent le confirmer. Vous obtenez également des données un peu plus précises dans Google Search Console. Vous pouvez voir ce qui est indexé et ce qui ne l’est pas.

18. Tirer parti des sitemaps dynamiques

Aussi, exploitez les sitemaps dynamiques. Notre ami Oliver Mason montre – et j’en ferai le lien dans la transcription ci-dessous – qu’un plan de site dynamique est un plan de site qui change en fonction des éléments suivants ce que vous voulez que Google explore. Ainsi, si vous disposez d’un large corpus d’URL que vous souhaitez faire explorer par Google, placez les plus prioritaires dans leur propre sitemap spéciale.

Vous pouvez peut-être vous limiter à un millier d’URL. Au fur et à mesure que Google les explore et les découvre, supprimez-les et ajoutez d’autres URL hautement prioritaires que vous voulez que Google découvre. Veillez à ce que le plan du site soit petit et précis, et faites savoir à Google que ce sont les URL auxquelles vous voulez qu’il prête attention.

Création de liens

Parlons rapidement des conseils de link building pour 2022, car tout le monde aime le link building.

Non, je plaisante. Tout le monde déteste le link building. Le link building est si difficile. Il y a quelques professionnels et il y a quelques grandes personnes dans l’industrie qui l’aiment, qui sont grands à lui. Personnellement, je ne suis pas très doué pour la création de liens, mais je suis quand même capable de créer beaucoup de liens.

19. Acquisition de liens passifs

Une façon dont je suis capable de faire ça est le numéro 19 : acquisition de liens passifs. L’acquisition passive de liens consiste à créer du contenu qui gagne passivement des liens au fur et à mesure que les internautes le découvrent dans les SERPs.

Cela signifie que je n’ai pas besoin d’atteindre les gens. Cela signifie que quand ils le trouvent, quand les journalistes le trouvent, quand les blogueurs le trouvent, ils veulent naturellement créer des liens vers lui. Pour cela, il faut créer les types de contenu que les journalistes, les blogueurs et les créateurs de sites web recherchent. Il s’agit généralement de données, de guides, de définitions, de modes d’emploi, comme cette vidéo. Lorsque vous créez ce type de contenu, il gagne généralement beaucoup de liens à mesure que les gens le trouvent. La création de liens passifs est l’une des façons les plus durables de gagner des liens au fil du temps.

20. Soyez le dernier clic

Conseil numéro 20 pour 2022, soyez le dernier clic. Qu’est-ce que je veux dire par là ? Je veux dire satisfaire vos utilisateurs. Une fois que vous avez gagné le premier clic, vous voulez obtenir ce premier clic, mais vous voulez aussi être le dernier clic. Cela signifie qu’ils ont trouvé ce qu’ils cherchaient. La satisfaction de l’utilisateur est le signal de classement numéro un. Votre objectif dans tout cela est de satisfaire l’utilisateur, de lui donner ce qu’il recherche.

C’est la magie du référencement. Ils cherchent quelque chose, et vous le leur donnez au moment exact où ils le cherchent. Quand vous pouvez être le dernier clic, vous êtes presque garanti de monter dans les classements et d’obtenir le trafic que vous méritez.

Très bien, ce sont 20 conseils. C’est votre feuille de route pour 2022. J’espère que vous avez apprécié.

Newsletter

Ne manquez jamais les nouveaux conseils, tutoriels et autres.

Pas de spam, jamais. Nous ne partagerons jamais votre adresse électronique et vous pouvez vous désabonner à tout moment.